Location de logements de vacances: est-ce que cela vaut la peine?

Vous possédez un logement de vacances et réfléchissez à le louer à des hôtes? D’un point de vue financier, la balance penche en faveur de la location. Mais votre intuition suit-elle?

On peut y arriver et en repartir à sa guise, sans devoir subir le stress de la réservation et sans mauvaises surprises: pour beaucoup de Suisses, posséder son propre logement de vacances est synonyme de liberté totale. La plupart du temps, celui-ci reste pourtant vide: 45 semaines par an en moyenne, selon le site de conseil immobilier hausinfo.ch. Les propriétaires suisses de logements de vacances ne passent donc que sept semaines par an dans leurs petits «paradis». Dans ce cas, pourquoi ne pas tout simplement louer le logement le reste du temps? Les belles propriétés bien aménagées et situées dans des régions touristiques attractives peuvent dans certains cas être proposées à la location à des prix très lucratifs. Quels sont les avantages et les inconvénients de la location?

Les avantages de la location

Contribution à la couverture des coûts

L’avantage de la location tombe sous le sens: les revenus locatifs vous permettent de couvrir entièrement ou en partie les frais courants du bien immobilier (intérêts hypothécaires, entretien, rénovations, etc.). De plus, il est aussi profitable au logement d’être habité plus fréquemment et, ce faisant, d’être chauffé, aéré et donc maintenu en meilleur état. En ce qui concerne les impôts, il existe une petite astuce: déclarer vos loyers encaissés en tant que revenus vous permet de faire en sorte que vos impôts sur la valeur locative  soient réduits proportionnellement à la durée de location. 

Les inconvénients de la location

Tâches administratives

La location d’un logement de vacances demande du travail, ce qui peut parfois être une cause d’énervement. Démarchage, réponse aux demandes, prise en charge des locataires, nettoyage du logement, petites réparations diverses... la liste est longue. Très peu de propriétaires parviennent à remplir seuls toutes ces tâches, surtout si celles-ci doivent être accomplies sur place. En tant que bailleur, vous ne pourrez éviter de devoir engager sur place un interlocuteur et/ou du personnel chargé de l’entretien ou encore, de devoir confier l’ensemble de votre activité de location à des mains inconnues (quoique professionnelles), avec tous les coûts que cela implique.

Liberté restreinte

Louer votre logement de vacances suppose aussi de devoir ménager une place à des inconnus et ce, aussi bien dans le temps et dans l’espace que dans votre esprit. Vous devez planifier quand vous voulez louer le logement et quand vous voulez vous-même en profiter. Selon les circonstances, vous ne pouvez plus décider de partir en week-end  à la dernière minute. Il est en outre nécessaire de débarrasser le logement au moins en partie de vos affaires personnelles et de vos vêtements, afin que vos locataires puissent avoir de la place et qu’ils se sentent comme chez eux. Enfin, en fonction de la fréquence à laquelle vous désirez mettre votre bien en location, vous devenez quasiment hôte de votre propre logement et devez être prêt à accepter d’abandonner une partie de votre sphère privée.

La location est aussi une question de personnalité

Lorsqu’il est question de location de logements de vacances, les avantages financiers sont ainsi contrebalancés par des inconvénients d’ordre pratique et émotionnel. En définitive, la location est aussi une question de personnalité: si vous avez le contact facile, que vous savez faire confiance aux locataires et que vous appréciez les tâches administratives, un essai peut valoir le coup. Au contraire, si vous avez de la peine à mettre votre logement à la disposition de personnes inconnues ou pire, que vous craignez que celles-ci vous volent ou endommagent votre propriété, il est sans doute préférable de vous abstenir.

Un petit conseil aux bailleurs: profitez de la haute saison! Si vous n’avez pas d’enfants en âge d’être scolarisés, n’occupez pas vous-même votre logement précisément pendant les vacances scolaires. En effet, les logements de vacances sont particulièrement prisés pendant les vacances d’été, de Noël et d’hiver. Profitez des prix lucratifs et prenez vos vacances à une autre période ou à un autre endroit.
 

Comparer et conclure une
hypothèque ! En avant !

Cette page utilise des Cookies. Vous trouvez plus d’informations dans la politique de confidentialité.
Wellen Bild