Pilier 3b: peut-il également être utilisé pour financer son logement?

30.06.2022 Eye Icon environ 2 minutes

Le pilier 3b est une forme de prévoyance privée, qui, contrairement au pilier 3a, n’est soumis à aucune restriction légale au niveau de la date de paiement ou de l’usage qui est fait des fonds. Vous pouvez donc parfaitement utiliser l’avoir 3b pour financer votre logement. S’il offre une grande marge de manœuvre, ses avantages fiscaux sont toutefois moindres.

La prévoyance libre pour des objectifs d’épargne personnels comme l’acquisition d’un logement

Le troisième pilier est une prestation privée de prévoyance vieillesse qui complète les deux piliers de prévoyance obligatoires (AVS et caisse de pensions). Le pilier 3b constitue la forme libre de prévoyance privée: il ne fait l’objet d’aucune restriction légale, mais peut simplement être délimité par contrat. Dans le cadre de votre contrat, vous pouvez donc retirer votre argent lorsque vous le souhaitez et vous en servir comme avoir de vieillesse, pour un voyage, l’achat de votre logement ou à toute autre fin. Par ailleurs, vous pouvez verser la somme d’argent que vous désirez: il n’y a pas de plafond annuel.

Ces libertés constituent la principale différence entre le pilier 3b et la prévoyance liée du pilier 3a,  dont le paiement est lié au départ à la retraite de par la loi. En effet, sauf cas exceptionnels, le pilier 3a peut être retiré au plus tôt cinq ans avant l’âge de départ à la retraite ordinaire.

Libre choix du niveau de risque et de la protection d’assurance

Vous pouvez souscrire un pilier 3b sous forme de placement financier (p. ex. compte d’épargne, obligations, actions, fonds de placement) ou d’assurance de capital (p. ex. assurance-vie liée à des fonds de placement financée par des primes périodiques ou assurance-vie avec une prime unique). Vous décidez ainsi vous-même du niveau du risque que vous souhaitez prendre, en gardant à l’esprit que plus le risque est faible, plus les chances de gain le sont aussi.

À noter que les assurances présentent l’avantage de vous protéger ainsi que votre famille ou d’autres bénéficiaires (tels que votre partenaire commercial) contre l’incapacité de gain en cas de décès.

Avantage fiscal pour les assurances de capital dont l’avoir est retiré tardivement

Les assurances constitutives de capital sont particulièrement intéressantes du point de vue fiscal. Certes, vous ne pouvez en principe pas déduire les primes de ces assurances de votre revenu imposable, et vous devez même déclarer l’avoir placé en tant que fortune pendant toute la durée de l’assurance. Mais le paiement de l’avoir, produits compris, est exonéré d’impôts dans la mesure où toutes les conditions suivantes sont remplies:

  • Le contrat a duré au moins cinq ans
  • Vous avez au moins 60 ans au moment du paiement
  • Vous aviez moins de 66 ans au début du contrat
  • Le preneur d’assurance est la personne assurée

Ainsi, la prévoyance libre présente uniquement des avantages lorsque l’argent est effectivement utilisé comme prévoyance vieillesse.

Le pilier 3b en bref

  • Accessible à tous (y compris aux personnes non domiciliées en Suisse)
  • Avoir disponible à tout moment et dans son intégralité (dans le cadre des dispositions prévues dans le contrat)
  • Pas de restrictions d’utilisation
  • Pas de plafond de versements annuel
  • Disponible comme placement financier ou assurance
  • Libre choix des bénéficiaires (en cas de décès)
  • Cotisations non déductibles du revenu
  • Paiement exonéré d’impôts sous conditions

FAQ

Quels sont les piliers de prévoyance obligatoires ?

Seules l’AVS (premier pilier) et la caisse de pensions ou la prévoyance professionnelle LPP (deuxième pilier) sont obligatoires. Cependant, le troisième pilier facultatif (qui se compose des piliers 3a et 3b)  s’est aujourd’hui quasiment imposé comme la norme en matière de prévoyance en Suisse.

Pourquoi le troisième pilier est-il si important ?

L’AVS et la caisse de pensions ne couvrent qu’environ 60% du revenu antérieur. Les personnes qui souhaitent maintenir le niveau de vie qu’elles avaient durant leur vie active une fois à la retraite ont donc tout intérêt à disposer d’un troisième pilier. En effet, celui-ci contribue à combler ou à réduire les lacunes de prévoyance. 

Quelle est la meilleure solution de prévoyance 3b ?

Les banques et les assurances proposent d’innombrables offres en matière de prévoyance 3b. Il est difficile de trouver soi-même celle qui convient le mieux. L’idéal est donc de vous faire conseiller. L’essentiel est que le produit corresponde à votre situation financière, à vos objectifs d’épargne et, en cas de solution de placement, à votre propension au risque.

Quelles sont les prescriptions légales en vigueur pour le retrait du pilier 3b ?

Il n’y a aucune prescription légale à ce sujet. La date de paiement et le montant du retrait peuvent être choisis librement. Vous devez simplement prendre en compte les dispositions contractuelles convenues avec votre banque ou votre assurance (p. ex. la durée minimale).

Comparer dès maintenant les offres ou s’inscrire à la newsletter Valuu
Cette page utilise des Cookies. Vous trouvez plus d’informations dans la politique de confidentialité.
Wellen Bild