Supportabilité

Afin de pouvoir évaluer votre capacité à assumer votre logement en propriété sur le long terme, même avec des taux plus élevés, les créanciers appliquent la règle d’or suivante: l’ensemble des frais annuels courants pour l’immeuble ne doivent pas être supérieurs à 33% de votre revenu annuel brut. Les frais annuels sont composés des intérêts hypothécaires (avec un taux d’intérêt de 5 pour cent calculé sur le montant du crédit), de l’amortissement obligatoire et des charges (voir ci-dessus). 

Cette page utilise des Cookies. Vous trouvez plus d’informations dans la politique de confidentialité.