Immeubles de placement

Les immeubles de placement sont des immeubles d’habitation ou commerciaux que le propriétaire (investisseur) n’utilise pas en propre mais loue afin de générer des rendements. Depuis 2020, les directives en matière de financement des immeubles de placement sont plus strictes: désormais, la part de fonds propres dédiée au financement d’un immeuble de placement doit correspondre à au moins 25% du prix d’achat (contre 10% auparavant). En outre, la dette hypothécaire doit être amortie aux deux tiers de la valeur de nantissement dans un délai maximal de dix ans (au lieu de quinze ans).

Cette page utilise des Cookies. Vous trouvez plus d’informations dans la politique de confidentialité.