Capitaux propres / fonds propres

Pour l’achat d’un logement en propriété, il vous faut des fonds propres équivalant à au moins 20% du prix de vente (valeur de marché). Les fonds restants, représentants au maximum 80 pour cent, vous sont fournis sous la forme d’une hypothèque par un des créanciers que vous avez sélectionnés. Par fonds propres, on entend les avoirs en compte, le pilier 3a, les titres et fonds, les avancement d’hoirie, les prêts privés ainsi que les donations. 

Si les fonds propres des sources susmentionnées ne suffisent pas pour une hypothèque, des fonds de prévoyance du 2ème pilier (caisse de pension) peuvent être utilisés. Toutefois, ceux-ci ne doivent pas dépasser les 10 pour cent de la somme des fonds propres nécessaires.  
 

Cette page utilise des Cookies. Vous trouvez plus d’informations dans la politique de confidentialité.