Louer ou acheter ? Six points qui devraient attirer votre attention.

Où en êtes-vous dans le processus de décision ? Répondez à nos questions pour le découvrir.

Qui peut, achète : D’un point de vue purement financier, cela vaut la peine dans la plupart des cas. Avez-vous les fonds propres nécessaires d'environ 20 pour cent du taux d’avance respectivement du prix de vente et souhaitez vous fixer (au moins pour les années à venir) votre domicile ? Dans tel cas, il est opportun de chercher votre nouveau logement. Toutefois, il y a quelques questions que vous devriez vous poser avant de prendre cette décision.

Vous êtes du genre sédentaire ?

Aviez-vous depuis longtemps envie de partir de à l’étranger pour un séjour prolongé ou de déménager dans une autre ville afin de donner un nouvel élan à votre carrière ? Avec votre propre bien immobilier, vous optez pour davantage de sécurité, mais aussi pour moins de flexibilité. 

Avez-vous une bonne situation financière ?

Vous n’aimez pas le sentiment que l’on puisse résilier le bail de votre logement ? Ou bien que quelqu’un puisse gagner de l’argent avec votre loyer ? Ou bien que vous soyez obligé de demander l’autorisation si vous voulez recarreler la salle de bains ? Dans votre propre logement, vous êtes votre propre chef – mais vous êtes aussi responsable de tout ce qui survient ou de ce qui est endommagé. Si le chauffage de l’appartement loué ne fonctionne pas, vous prévenez le propriétaire qui doit alors s’en occuper ; dans votre propre bien immobilier tout ce que vous ne pouvez pas réparer vous-même entraine des frais.

Avoir votre propre logement est-ce pour vous la stratégie d’investissement idéale ? 

Lorsqu’il s’agit principalement d’investir sa fortune, investir dans un immeuble propre est un choix évident, raisonnable et qui présente un risque relativement faible – mais il existe des possibilités d’investissement qui promettent des profits plus importants et plus rapides. La valeur locative d’un bien immobilier utilisé par son propriétaire doit encore actuellement être déclarée comme revenu. Toutefois, les coûts éventuels liés au bien immobilier (prime d’assurance immobilière, taxe de base pour les eaux usées, etc.) peuvent être déduits du revenu imposable.

Qu’obtenez-vous pour votre argent ? 

Si vous calculez le montant total des loyers que vous avez payés au cours des dix dernières années, il est presque impossible d’éviter le sentiment de perte. Cet argent a disparu. Ce que vous avez obtenu pour cela, c’est un toit au-dessus de votre tête pendant cette période – ni plus, ni moins. En outre, une partie de cet argent est allée directement dans la poche du propriétaire. L’idée d’avoir investi la même somme dans un bien dont vous tirez un bénéfice durable vous donne très clairement un meilleur sentiment.

De quoi rêvez-vous ? 

Vous aimeriez avoir à un moment donné votre propre lit suspendu au plafond ? Vous rêvez de recréer dans tout votre appartement la « chambre rouge » de la série télévisée «Twin Peaks» ? Dans un appartement loué, vos possibilités d’aménagement sont limitées. Les modifications qui interfèrent avec la structure du bâtiment de l'appartement ne sont pas autorisées sans le consentement du propriétaire, et toutes les autres transformations doivent être remises en état lorsque vous déménagez. Donc, si vous avez des idées très précises sur à quoii votre espace de vie devrait ressembler, alors vous serez plus heureux avec votre propre logement. 
 

Cette page utilise des Cookies. Vous trouvez plus d’informations dans la politique de confidentialité.