Nouveau jalon pour Valuu – analyse des développements intervenus à ce jour et de l’extension du modèle commercial

Les plateformes de transmission d’hypothèques gagne progressivement du terrain sur le marché hypothécaire suisse. De plus en plus de clients comparent leurs prêts hypothécaires en ligne parce qu'ils y voient un potentiel d'économies. En 2020, le montant des hypothèques souscrites par le biais de ces plateformes s’est monté à CHF 4,5 milliards. L'article du professeur Andreas Dietrich concernant Valuu montre quel type de clientèle utilise la plateforme ainsi que sa manière d’utiliser cette dernière et présente également les différentes évolutions de l’entreprise.

Blog post par Prof. Dr. Andreas Dietrich - 08.09.2021

Valuu est une Business Unit de PostFinance. Depuis son lancement en janvier 2019, elle sert d’intermédiaire dans le domaine du financement immobilier, proposant les offres de divers créanciers hypothécaires. Ayant connu une forte croissance au cours de l’année écoulée, elle emploie désormais une cinquantaine de collaboratrices et collaborateurs. Valuu collabore actuellement avec plus de 100 partenaires et enregistre environ 50 000 visites sur sa page chaque mois (site web et application confondus). 

Faits relatifs à l’utilisation de Valuu à ce jour

Voici quelques faits intéressants au sujet de l’utilisation de Valuu:  

  • Dans l’intervalle entre son lancement en janvier 2019 et le mois d’août 2021, un volume d’hypothèques se chiffrant à CHF 500 millions a été souscrit via la plateforme. En janvier 2020, le volume d’hypothèques négociées se chiffrait déjà à CHF 100 millions. 
  • Le volume moyen des crédits se monte quant à lui à CHF 523’000.
  • Lorsque cette fonction était disponible, la part de souscriptions effectuées via un appareil mobile n’était que de 9% environ. C’est pourquoi, depuis juillet 2021, les souscriptions sont uniquement possibles via un ordinateur de bureau ou une tablette. Cette évolution est particulièrement intéressante car Valuu avait au départ, lors de son lancement, été conçue exclusivement comme une application, cependant elle ne me surprend personnellement pas vraiment. La plupart des banques ne proposent actuellement pas encore de souscrire ou de prolonger une hypothèque par le biais d’une application de mobile banking. Pour autant que je sache, il n’est en effet possible de demander une prolongation de son hypothèque via une application mobile en Suisse que chez Credit Suisse (CSX), auprès de la Banque cantonale de Lucerne ou auprès de la Banque cantonale de Saint-Gall. L’année dernière, la Baloise Banque SoBa a quant à elle retiré du marché son application mobile permettant la souscription d’hypothèques, pourtant de bonne facture. Le smartphone est, semble-t-il, un canal complexe pour effectuer des nouvelles souscriptions ou des rachats d’hypothèques. L’interface mobile reste toutefois considérée comme un plus par la clientèle, selon les informations de Valuu. L’application Valuu a donc été remaniée en conséquence et se concentre désormais sur l’onboarding des utilisatrices et des utilisateurs, la comparaison des taux d’intérêt personnels et le téléversement rapide et facile de documents lors de la demande (il suffit ainsi de les photographier puis de les déposer sur l’application avec son smartphone).
  • L’hypothèque en ligne qui rencontre le plus grand succès est l’hypothèque fixe sur 10 ans, qui représente à elle seule plus de la moitié des souscriptions. Par ailleurs, 40% des offres souscrites par voie numérique sont des hypothèques fixes d’une durée inférieure à 10 ans. Les hypothèques fixes sur 11 ans ou plus comptent enfin pour 4% des
  • souscriptions (voir graphique 1). 

Choix du produit

Graphique 1: choix du produit

  • 58% des hypothèques souscrites en ligne sur Valuu le sont auprès d’une banque, 31% auprès d’une caisse de pensions et 11% auprès d’une société d’assurance.
  • En moyenne, les clientes et les clients qui souscrivent une nouvelle hypothèque font le choix d’une durée plus longue pour leur financement que celles et ceux qui demandent la prolongation de leur hypothèque.
  • Chez Valuu, il est plus souvent question de transferts d’hypothèques existantes que de souscriptions de nouvelles hypothèques. En effet, environ 60% des souscriptions concernent des rachats et 40%, des nouvelles hypothèques. 
     

Qui sont les clientes et clients de Valuu?

  • 86% des personnes qui concluent un contrat sont des hommes et 14%, des femmes. Il apparaît donc évident, tout comme pour ce qui touche à la question de l’onboarding numérique ou encore des Robo Advisors, que les hommes sont les principaux utilisateurs de ces offres numériques.
  • L’âge moyen des clientes et clients de Valuu est de 47 ans. Les personnes qui souscrivent une nouvelle hypothèque sont âgées de 41 ans en moyenne, et sont donc, sans surprise, plus jeunes que celles qui transfèrent leur hypothèque (âgées en moyenne de 53 ans). 
  • Le revenu brut moyen d’un ménage de clients Valuu se situe aux alentours de CHF 175’000. Selon les indications de Valuu, la capacité financière est de 21% et le nantissement, de 55%. La capacité financière est similaire chez les clientes et les clients qui souscrivent une nouvelle hypothèque et chez celles et ceux qui effectuent un rachat. Quant au nantissement, il est plus faible chez les clientes et les clients qui transfèrent leur hypothèque, ce qui n’est pas vraiment étonnant. 
  • Comme le montre le graphique 2, la clientèle de Valuu se situe dans presque tous les cantons de Suisse. Elle se concentre principalement dans le canton de Berne en raison notamment de la forte position dont jouit PostFinance dans ce canton. Enfin, chère lectrice, cher lecteur, si vous habitez dans le canton d’Uri ou d’Obwald, vous avez encore la possibilité de devenir la toute première cliente ou le tout premier client de Valuu dans votre canton. 

Lieur de résidence par canton

Graphique 2: répartition de la clientèle Valuu en fonction du canton de domicile

Évolution du modèle commercial

Au cours des deux dernières années, Valuu a amélioré et développé divers aspects de son service (notamment en ajoutant des éléments didactiques une fois la connexion effectuée). Toutefois, les améliorations qui semblent à mes yeux les plus intéressantes restent celles apportées au modèle commercial de Valuu, avec l’ajout de «Valuu Pro» et de l’offre en matière de crédits privés. J’aimerais donc aborder brièvement ces deux solutions dans la partie suivante de l’article. 

Valuu Pro

Depuis la fin juin 2021, Valuu met également sa plateforme à disposition des courtiers en hypothèques, grâce à l’outil d’intermédiation et de conseil «Valuu Pro», ce qui a fait entrer la société de plain-pied dans le secteur d’activité du B2B. Les partenaires de distribution professionnels saisissent ainsi les données requises pour leurs clientes et clients, puis les accompagnent dans tout le processus de demande d’hypothèque, jusqu’à la souscription, tout comme dans l’interface «classique» de Valuu dédiée aux particuliers. Valuu reste donc en retrait, se chargeant notamment du contrôle des dossiers et de la gestion des créanciers hypothécaires. Comme l’affirme Thomas Jakob, responsable Valuu, l’offre suscite un fort intérêt sur le marché. De premiers contrats ont d’ores et déjà été signés, aussi bien par de petites que par de grandes entreprises. 

Crédit privé

Depuis le 17 août, Valuu agit également en tant qu’intermédiaire pour les crédits privés, lui permettant ainsi d’élargir l’offre de sa plateforme et de toucher un nouveau groupe cible. La banque Migros, BANK-now, Cembra Money Bank, eny Finance et goodfinance ont ainsi pu être acquises comme créanciers hypothécaires. L’objectif visé est de pouvoir demander un crédit avec Valuu en l’espace de dix minutes. Ce modèle commercial me semble particulièrement intéressant. Le marché de l’intermédiation de crédits privés reste actuellement encore peu disputé. À ma connaissance, FinanceScout24 est la seule plateforme qui propose une offre similaire. 

Conclusion

Atteignant un volume de CHF 500 millions, Valuu a ainsi franchi une étape et démontré que l’intermédiation hypothécaire en ligne pèse déjà lourd aujourd’hui. Dans l’ensemble, cependant, les souscriptions numériques ne constituent à ce jour qu’une petite part du volume du marché global en Suisse. Selon l’étude que nous avons menée en collaboration avec e.foresight, le volume des hypothèques en ligne a atteint les CHF 6,1 milliards en 2020. Représentant en outre une part de marché de 3,7% de l’ensemble du volume annuel des hypothèques souscrites, le marché de l’hypothèque en ligne reste une niche. 

Autre point positif pour Valuu: la notoriété de la marque est d’ores et déjà très étendue. En effet, selon une enquête de monitoring de la marque, menée par Gfk pour le compte de Valuu, la marque jouit de la plus grande notoriété, acquise de manière spontanée, dans le secteur de l’intermédiation hypothécaire. Dans ce contexte, et étant donné l’évolution générale du marché, il est tout à fait probable que la croissance de la plateforme se poursuive sur la même lancée. 
 

Valuu erreicht neuen Meilenstein – Fakten zur bisherigen Entwicklung und zur Erweiterung des Geschäftsmodells | IFZ Retail Banking Blog (hslu.ch)

Comparer et conclure une
hypothèque ! En avant !

Cette page utilise des Cookies. Vous trouvez plus d’informations dans la politique de confidentialité.
Wellen Bild