Hypothèques en ligne: Plus rapide, plus simple et meilleur marché

Une belle maison, un grand jardin, assez d’espace pour jouer et profiter de la vie: aujourd’hui comme hier, les jeunes familles ont envie de devenir propriétaires de leur logement. Mais une nouvelle tendance voit le jour: celle du financement grâce aux hypothèques en ligne, qui permettent d’économiser beaucoup de temps et d’argent.

Article - 22.06.2021

Selon une enquête menée par Swiss Life, 73% des familles suisses qui sont locataires désirent faire l’acquisition d’un logement dans les années à venir. Afin de réaliser ce rêve, elles doivent réunir au moins 20% de fonds propres et bénéficier de revenus suffisamment élevés pour remplir les critères d’éligibilité. Pour un jeune couple qui n’a pas encore eu beaucoup de temps à investir dans la constitution d’un patrimoine et dont la carrière et l’évolution des salaires ne sont pas encore très avancées, il s’agit là d’obstacles de taille. Une fois ceux-ci surmontés, il est d’autant plus souhaitable de bénéficier d’une hypothèque aussi abordable que possible.

Les avantages décisifs du marché en ligne

La première offre de la banque principale est rarement la meilleure; aujourd’hui, la comparaison de nombreuses offres est incontournable pour ne pas s’encombrer inutilement de financements trop onéreux. Les plateformes numériques proposent des solutions simples et rapides à cet effet. Et ce ne sont pas là les seuls avantages du marché en ligne face au marché traditionnel. Valuu, la plateforme de comparaison et de souscription d’hypothèques de PostFinance, a analysé toutes les souscriptions d’hypothèques effectuées par son biais au cours de l’année 2020 – notamment en ce qui concerne la durée choisie, le montant du taux d’intérêt ou encore le type de créancier hypothécaire. Cette analyse de données a permis de mettre en lumière trois grandes différences entre ces deux marchés:

1. Des intérêts justes et actualisés au jour le jour

En souscrivant une hypothèque en ligne, les clients ont de grandes chances de pouvoir bénéficier des meilleurs taux d’intérêt du marché. C’est ce que montre la comparaison entre le taux moyen appliqué pour les hypothèques fixes sur 10 ans en cas de souscription numérique par rapport au taux SWAP correspondant. Le taux SWAP est le taux auquel de nombreux établissements financiers refinancent leurs hypothèques sur le marché international des capitaux. Pendant la période observée (de juin à décembre 2020, voir le graphique), les deux courbes des taux d’intérêt sont restées presque parallèles. Actualisés chaque jour, les taux des hypothèques en ligne sont donc justes, car ils sont directement basés – avant le calcul de la marge – sur le taux de refinancement. Sur le marché traditionnel, les créanciers hypothécaires tendent en revanche à retarder le moment de répercuter les réductions du taux SWAP sur leur clientèle, tout en appliquant immédiatement les augmentations du taux SWAP sur leurs produits.

Taux SAWP

2. Des marges réduites

Grâce aux plateformes hypothécaires, les utilisateurs reçoivent en un éclair des offres intéressantes de la part de nombreux prestataires. Les différences de prix sont immédiatement visibles, et il n’est pas rare qu’elles s’élèvent à plusieurs milliers de francs par an. Cette transparence élevée, alliée à des comparaisons plus faciles, conduisent à une plus grande pression sur les prix, et donc à des marges réduites par rapport au marché traditionnel. Par ailleurs, ces hypothèques avantageuses instaurent davantage de confiance dans le financement proposé, ce qui se traduit par un plus grand nombre de souscriptions en ligne d’hypothèques fixes d’une durée de 10 ans et plus par rapport au marché hypothécaire traditionnel.

3. Un accès simplifié aux caisses de pensions

Les caisses de pensions sont des partenaires de financement attractifs dans le secteur de l’immobilier. En effet, si elles se montrent plus restrictives que les banques et les assurances dans l’octroi d’hypothèques, elles offrent souvent de meilleurs taux pour un faible nantissement et une bonne capacité financière. Elles n’ont toutefois que peu d’influence sur le marché traditionnel, car elles ne disposent généralement d’aucun réseau de distribution attitré dans le domaine hypothécaire et doivent donc se tourner vers des partenaires de distribution. C’est ce qui explique que les caisses de pensions ne soient pas très connues en tant que prêteurs hypothécaires. Mais les plateformes en ligne changent la donne: selon l’étude IFZ Retail Banking 2020, la part des caisses de pensions sur le marché hypothécaire traditionnel s’élève à 1,7% – 95% de toutes les hypothèques ayant été octroyées par des banques. Cependant, dans le cas des souscriptions numériques, les caisses de pensions totalisent 31%, contre seulement 58% pour les banques. Aujourd’hui, grâce aux plateformes de comparaison et de souscription, les caisses de pensions bénéficient donc d’un meilleur accès au marché – et les preneurs d’hypothèques sont plus nombreux à pouvoir profiter de leurs conditions intéressantes.

Numérique, mais aussi personnalisé

Les conseils d’un expert sont souvent indispensables, surtout pour les jeunes clients qui souscrivent une hypothèque pour la première fois. En se tournant vers le marché des hypothèques en ligne, ces derniers ne devront pas renoncer à ce service pour autant. Selon une étude menée par la Haute école de Lucerne, la grande majorité des prestataires misent sur un modèle hybride constitué d’une plateforme numérique et d’une offre de conseil personnalisée.
Un sondage auprès des utilisateurs réalisé par GfK en 2020 confirme la nécessité d’un accompagnement personnel: questionnés sur les critères de sélection les plus importants pour une souscription d’hypothèque en ligne, 71% des participants ont donné leur préférence à une possibilité de comparaison simple et claire, 67% à des taux intéressants, et 60% à un conseil personnalisé.

L’avenir sera numérique

En Suisse, les hypothèques souscrites en ligne demeurent un produit de niche: pour les nouvelles souscriptions effectuées par des particuliers, on estime actuellement la part de marché à environ 3%. Mais la demande en matière de produits numériques augmente à la vitesse fulgurante d’environ 30% par an. Un coup d’œil à l’étranger suffit pour reconnaître tout le potentiel que renferme le marché suisse des hypothèques en ligne: selon le Business Engineering Institute de Saint-Gall, près de 40% des preneurs d’hypothèques en Allemagne utilisent déjà des plateformes d’intermédiation, et ils ne sont pas moins de 70% à y avoir recours en Grande-Bretagne. L’étude menée par GfK montre qu’une évolution semblable est à prévoir en Suisse: actuellement, 40% des preneurs d’hypothèque interrogés envisagent de souscrire leur financement en ligne. La numérisation s’impose de plus en plus dans tous les secteurs de la vie, et le financement immobilier n’échappera pas à ce développement. On peut donc s’attendre à ce que les «natifs du numérique», avec le soutien nécessaire des spécialistes, prennent rapidement confiance dans les plateformes hypothécaires et désirent profiter de leurs avantages.
 

Comparer et conclure une
hypothèque ! En avant !

Cette page utilise des Cookies. Vous trouvez plus d’informations dans la politique de confidentialité.
Wellen Bild